Alphonse Allais dans l’oeil de La Gazette

Alphonse Allais, le plus drôle des Honfleurais

À Honfleur, Alphonse Allais a une rue, une académie et même un musée de 8m2, le plus petit de France ! Il faut dire que la commune doit beaucoup à l’écrivain tant il a contribué à sa notoriété. Alphonse Allais est né le 20 octobre 1854 à Honfleur. Son père était pharmacien sur l’actuelle place Hamelin. L’officine a récemment fermé, contraignant le petit musée, situé à l’étage, à déménager. Transféré rue des Petites Boucheries, il sera inauguré le 26 octobre prochain par quelques uns de ses parrains et marraines ; Claude Lelouch, Anne Richard ou encore Nelson Montfort, … autant de personnalités qui sont intronisées chaque année à l’Académie Allais, lors d’une cérémonie pleine de légèreté et d’humour. Alphonse, qui n’avait pas voulu reprendre la pharmacie de son père, s’était lancé dans l’écriture et l’humour, après avoir été journaliste puis rédacteur en chef à Le Chat Noir. Décédé à l’âge de 51 ans, Alphonse Allais a laissé des œuvres exceptionnelles, des citations, des calembours et des poèmes dits holorimes. Un petit extrait pour le plaisir… :

« Je t’attends samedi, car Alphonse Allais, car
À l’ombre, à Vaux, l’on gèle. Arrive. Oh ! la campagne !
Allons — bravo ! — longer la rive au lac, en pagne ;
Jette à temps, ça me dit, carafons à l’écart ».

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.