Christopher Bribet de Météo Basse-Normandie, chouchou made in Normandie

À 34 ans, Christopher Bribet

est le « monsieur météo » de la région

Sur la toile, sa page Facebook Météo Basse-Normandie compte 90 000 abonnés. Rien que ça ! Christopher Bribet, plus connu des Internautes sous le pseudo de Chris, n’a rien envier à Évelyne Dhéliat. Car même s’il ne passe pas sur TF1 après le JT de 20 heures, il a su se créer une belle communauté tant ses prévisions régionales et locales sont fiables. À seulement 34 ans, Chris est un véritable passionné de météorologie. Et ça ne date pas d’hier : « Quand j’étais gamin, vers 10 ans, je réveillais mon père la nuit pour observer les orages. J’adorais ça. Lui, un peu moins, car il bossait le lendemain ». Un sacrifice nocturne du papa qui a visiblement contribué à nourrir la passion du fiston. D’autant qu’en 1999, à l’âge de 14 ans, Chris connaît comme des millions de Français, la tempête Lothar, dite tempête du siècle. « Les vents avaient atteint 151 km/h à Caen. Du jamais vu » se souvient 20 ans après le jeune passionné. Autre phénomène important qui frappe la Normandie, cette fois en mars 2013, l’épisode neigeux qui n’avait pas de semblables dans les décennies précédentes. Chris décide alors de ne plus être seulement spectateur, mais de devenir acteur. Il ouvre une page Facebook, initialement destinée à ses proches, pour partager sa passion. Mais la publication d’une photo du Mont-Saint-Michel sous un superbe manteau blanc va tout changer. 

Rapide comme l’éclair

Très vite, les abonnés affluent et Chris sent qu’il y a là un filon à exploiter en communiquant des prévisions locales très précises. Pour cela, équipé, non pas de un mais de trois modèles météo, il décortique et décrypte les données pour publier chaque soir des cartes avec prévisions à trois jours. Mais pas plus « car au-delà, impossible de savoir précisément quel sera le temps ». Qualité de l’air, hydrométrie, vent, neige, ensoleillement, … Rien n’échappe à l’analyse aiguisée du passionné, aidé de temps à autre par Nicolas, un ami également féru de météo. La réactivité des publications lors de coups de vent, d’inondations, de canicules, et le partage de photos en lien avec ses abonnés, permettent à Chris de jouir aujourd’hui d’une notoriété régionale reconnue par les professionnels. Conducteur de tramway à Caen, il a créé sa micro-entreprise dans l’espoir un jour de mettre au point une application pour smartphone. Et pourquoi pas, de s’étendre à l’ancienne Haute-Normandie. En attendant, durant ses congés ou ses pauses, il ne quitte pas des yeux ses modèles et son smartphone pour être à l’affût de la moindre info relative aux  conditions météo. Ou jeter un œil sur des reportages qui parlent de pluie et de soleil, bien sûr. 

En terminant de lire cet article, vous vous demandez sûrement si pour cette année 2020 il faudra privilégier les tongs ou les moon-boots ? Et bien prévoyez les deux, car si la tendance d’un hiver doux se dégage (comme de plus en plus souvent), bien malin qui peut prévoir la météo pour les prochains mois et jusqu’au 31 décembre. Pas même Chris. Laissons donc faire la nature et espérons que chaque saison voie son climat habituel. 

Infos pratiques

Sa page Facebook

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.