Coco Chanel dans l’oeil de La Gazette

Gabrielle Chanel, elle a
« le look Coco »

Chanel. Six lettres connues dans le monde entier derrière lesquelles se cache une femme : Coco, Gabrielle de son vrai prénom. Et c’est à Deauville que l’incroyable success story de la jeune styliste a commencé. À l’âge de 30 ans, alors qu’elle est folle amoureuse de lui, le riche homme d’affaire anglais Arthur Capelce lui donne les moyens nécessaires à l’ouverture de sa première boutique de mode en 1913, rue Gontaut-Biron (désormais rue Lucien Barrière) près du casino. Sur l’enseigne figure son nom complet, contrairement à celle dédiée aux chapeaux ouverte trois ans plus tôt à Paris sous l’entité de Chanel Modes. Coco prend goût à la station balnéaire. Inspirée par sa plage, son port, son golf et son champ de course, elle conçoit de nouvelles lignes de vêtements décontractés, pratiques et esthétiques, dont la célèbre marinière. Dès lors, Gabrielle Chanel a créé la femme libre du XXe siècle. Aujourd’hui encore, 48 ans après son décès, Coco Chanel est toujours dans l’esprit de Deauville. En 2011, une plaque dessinée par Karl Lagerfeld a été dévoilée à l’endroit même où elle s’était installée. Et Chanel, la marque, continue elle de briller et d’habiller sur les cinq continents.

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.