France Gall dans l’oeil de La Gazette

France Gall, « Ella » habité à Honfleur

Chanteuse populaire par excellence, doit-on encore présenter France Gall ? Dans les années 70, alors en pleine gloire et peu après avoir officialisé sa relation avec Michel Berger, elle trouve refuge à Honfleur, commune de Vasouy. C’est là, que le couple vedette achète la maison du Clos Saint-Nicolas pour se ressourcer loin des projecteurs. Bien que très attachée au Pays d’Auge, France Gall sortait rarement de chez elle. Elle aimait toutefois se rendre sur le marché, vêtue d’un chapeau et de lunettes de soleil pour ne pas être reconnue. Quelques années après s’être installé ici, le couple fait agrandir sa petite maison grâce à des plans dessinés par le frère architecte de Michel Berger. Le Clos Saint-Nicolas est source d’inspiration pour le couple puisque c’est dans ses murs que serait né la célèbre chanson « Résiste », sortie en 1981. Si elle avait fait du Sénégal un autre havre de paix après la mort de Michel Berger en 92, puis de sa fille en 97, France Gall restait fidèle à Honfleur. À tel point qu’en 2014, elle s’était inscrite sur les listes électorales. Mais son vote avait été fait par procuration. La chanteuse s’est éteinte le 7 janvier 2018. Le Clos Saint-Nicolas lui, serait à vendre. 

Envie de lire d'autres articles dans ce genre ?

Françoise Sagan dans l’oeil de La Gazette

Françoise Sagan dans l’oeil de La Gazette

La Côte Fleurie, porte-bonheur de Françoise SaganÀ 18 ans, et un regard malicieux, Françoise Sagan devient l’une des femmes de lettres les plus célèbres de France avec son premier roman « Bonjour Tristesse ». Nous sommes en 1954. Comme toutes les stars, elle se met à fréquenter Saint-Tropez. Mais...

lire plus
Samuel de Champlain dans l’oeil de La Gazette

Samuel de Champlain dans l’oeil de La Gazette

Samuel de Champlain,  la touche Honfleuraise au Québec Avez-vous déjà remarqué qu’au pied de la Lieutenance à Honfleur, une stèle rend hommage à l’explorateur et cartographe Samuel de Champlain ? Même l’école élémentaire de la commune porte son nom. Mais alors, quel lien y a-t-il entre Honfleur et...

lire plus
Marguerite Duras dans l’oeil de La Gazette

Marguerite Duras dans l’oeil de La Gazette

Quand Trouville inspirait marguerite Duras Photo ©Rue des archives Un café, une cigarette, un stylo, du papier. Et surtout, une vue sur mer depuis l’hôtel des Roches Noires, à Trouville. C’est ce cadre-là qui a séduit Marguerite Duras en 1963, avec l’achat de l’appartement 105 dans cette superbe...

lire plus
Morny dans l’oeil de La Gazette

Morny dans l’oeil de La Gazette

À Deauville, le duc c’est Morny À Deauville, il y a une place Morny, un cinéma Morny, et même quelques enseignes commerciales portant ce nom. Mais qui était donc ce Morny ? D’abord Comte, puis Duc, Charles Auguste Louis Joseph de son prénom, né en 1811, est tout simplement le créateur de la ville....

lire plus
Proust dans l’oeil de La Gazette

Proust dans l’oeil de La Gazette

La madeleine de Proust, c’était Cabourg Cabourg c’est Marcel Proust, et Marcel Proust c’est Cabourg. Ils sont indissociables, et la longue histoire qui lie les deux n’a pas fini de s’écrire puisqu’un musée Belle Époque-Marcel Proust est en cours de réalisation dans l’ex-Villa Coquatrix. Né en 1871...

lire plus
Savignac dans l’oeil de La Gazette

Savignac dans l’oeil de La Gazette

Savignac, ou la « culture pub »Vous avez forcément déjà vu son nom ou ses œuvres ici et là dans Trouville. Façades d’hôtel, murs d’école, pignons d’immeubles, … l’empreinte de Raymond Savignac y est presque partout. L’artiste est indissociable de la station balnéaire, et vice versa. Reconnu comme...

lire plus
Coco Chanel dans l’oeil de La Gazette

Coco Chanel dans l’oeil de La Gazette

Gabrielle Chanel, elle a « le look Coco » Chanel. Six lettres connues dans le monde entier derrière lesquelles se cache une femme : Coco, Gabrielle de son vrai prénom. Et c’est à Deauville que l’incroyable success story de la jeune styliste a commencé. À l’âge de 30 ans, alors qu’elle est folle...

lire plus
error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.