Immobilier : l’année de tous les records sur la Côte Fleurie

Immobilier : l’année de tous les records

sur la Côte Fleurie

Photo ©Adobe Stock

L’immobilier a battu tous les records en 2019 sur la Côte Fleurie. Trois raisons à cela, au moins. D’abord, des taux historiquement bas. La moyenne nationale pour le mois d’octobre est de 1.13%…! Du jamais vu ! Ensuite, des placements en banque qui, parallèlement, rapportent peu. Enfin, la Normandie jouit d’un climat qui attire de plus en plus. Loin de l’image d’Épinal des 365 jours de pluie, les dernières belles saisons ont bien mérité leur nom. Quand le Sud de la France, traditionnellement plus attractif, a subi chaleur excessivement haute et violents aléas naturels. Le résultat est donc sans appel : « en 2019 nous avons déjà fait plus de 120 transactions, contre 70 en 2018 » explique Frédéric Debergue, directeur de l’agence Orpi André de Cabourg.

Pour faire simple, tout se vend ! Peu importe la taille, l’emplacement, voire le prix, rares sont les biens qui restent en agence plus de deux mois. 

Quant à savoir si le marché suivra la même dynamique en 2020, cela dépend évidemment de l’évolution des taux d’intérêts, mais pas seulement. Le risque est de voir le marché se tendre à cause de la raréfaction des biens et de la gourmandise de certains vendeurs, peu enclins à négocier à la baisse ce qu’ils ont payé le prix fort il y a 6 ou 7 ans.

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.