Le Manoir du Bais à Cambremer dans “Immo-Patrimoine”

Visite guidée du manoir du bais à Cambremer, discret chef d’œuvre normand

Rappelez-vous, Nicolas nous avait parlé du manoir du Bais à Cambremer dans son « Petit coin de Normandie » (voir numéro #6). Il avait l’air tellement exceptionnel que la rédac’ a voulu en savoir plus… et a profité d’une visite organisée par le SRG Cidre de Cambremer pour découvrir les lieux !


Situé en fond de vallée à quelques
kilomètres du bourg de Cambremer, le
manoir du Bais ne laisse pas indifférent le visiteur qui l’aperçoit et encore moins celui qui a la chance de l’approcher. Entre les pommiers et les chevaux, l’ensemble dégage au premier regard à la fois élégance et puissance. Impossible de franchir les douves sans passer par la poterne du XVIe siècle et ses quelques 12 mètres de haut. Cet édifice supportait originellement un pont-levis, disparu depuis (on voit encore les deux
rainures dans lesquelles les bras du pont-
levis venaient se loger en position fermée). Les murs en damiers alternent pierre et briques Saint-Jean afin d’allier au côté défensif un aspect esthétique très réussi. Les épis de faîtage et la superbe lucarne à pans de bois viennent coiffer le tout et apporter la touche finale à l’entrée du manoir.

Le logis central a été remanié au cours des siècles afin de répondre aux critères de confort et d’esthétique du moment. Il est donc construit pour partie en pierre, pour partie en colombages. Sa façade principale est assez impressionnante, avec ses 12 ouvertures, dont certaines en trompe-l’œil pour préserver l’harmonie de l’architecture.

Le clou du spectacle est bien évidemment le pigeonnier octogonal en colombages, contemporain de la poterne. Si sa vocation première était bien évidemment d’abriter des pigeons, symbole de pouvoir et de richesse, il a été transformé au XVIIIe siècle en pavillon et pour l’occasion percé d’ouvertures. Sa forme octogonale, ses 8 lucarnes et son lanternon lui donnent une allure peu commune en comparaison aux autres exemples de colombiers du Pays d’Auge. 

Le manoir du Bais est bien entendu inscrit à l’inventaire des monuments historiques, mais il n’en demeure pas moins privé et l’actuel propriétaire, M. de Monts, entreprend petit à petit la restauration du manoir et de ses dépendances. Grâce au dévouement de ce passionné, le lieu bénéficie d’une restauration exemplaire qui, petit à petit, lui permet de retrouver son éclat d’antan. Bravo !

Infos pratiques

Le manoir du Bais n’est pas accessible au public, mais vous pouvez l’observer depuis la RD 85A qui le surplombe.

Suivez la page Facebook de la Route du Cidre pour être informé des prochaines visites.

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.