Le nouveau bateau Hugo Boss, Dans l’Mouv’ sur la Côte Fleurie

Transat Jacques Vabre : le bateau révolutionnaire Hugo Boss participe à sa première course

Photo ©Lloyd images

La marque Hugo Boss est synonyme de mode mais aussi de performances sportives. Alex Thomson, plus jeune skipper à avoir remporté une course autour du monde, est ainsi aux commandes d’Imoca 60, résultat de plus de deux ans de travail de conception et de construction mené par plus de 100 architectes navals, ingénieurs et constructeurs de bateaux.

« Si nous sommes aujourd’hui l’une des équipes les plus avancées de ce sport, c’est que nous osons aller de l’avant » explique le skipper Alex Thomson alors même que le bateau vient d’être mis à l’eau. « Nous innovons, nous repoussons nos limites et nous n’avons pas peur de faire les choses différemment. Nous pourrions ne pas toujours avoir raison et nous l’acceptons. Mais nous n’avons pas peur d’explorer des choses qui n’ont jamais été faites auparavant. »

Conçu par le skipper Alex Thomson, son équipe technique – dirigée par le directeur architectural Pete Hobson – et les architectes navals français VPLP, ce nouveau bateau révolutionnaire a été élaboré par le constructeur britannique de renommée mondiale Jason Carrington dans le Hampshire, en Angleterre, près du port d’attache de l’équipe situé à Gosport. Débutée en 2018, la construction a nécessité plus de 50 000 heures d’un travail minutieux. Le bateau mesure 60 pieds de long, pèse 7,6 tonnes et est doté d’hydrofoils à la pointe de la technologie conçus pour réduire la portance et optimiser la vitesse. La coque en fibre de carbone noir – avec son arc nettement simplifié – a été mise pour la première fois à l’eau révélant ainsi une incroyable innovation architecturale comparée aux six précédentes versions d’Imoca Hugo Boss. La finition noir brillant de la coque fait référence à l’identité élégante de la marque Hugo Boss, partenaire en titre de l’équipe, dont le logo a été créé en fibre de carbone argentée et intégré à la coque.

Le bateau présentera également des technologies inédites à bord, développées aux côtés du partenaire technologique de l’équipe : Nokia Bell Labs, qui a appliqué ses travaux de recherche à la voile de manière à mettre en place des applications stratégiques.

L’énergie solaire sera la principale source d’énergie, alimentant ainsi les systèmes de communication et de navigation embarqués de Thomson grâce à des panneaux solaires taillés sur mesure sur le pont du bateau, le toit et le cockpit. Un moteur électrique et un système de batterie ont aussi été installés avec l’objectif de naviguer partout dans le monde sans combustibles fossiles.

Le bateau prendra donc part à sa première course le 27 octobre 2019 à l’occasion de la Transat Jacques Vabre, qui s’élancera du Havre pour atteindre le Brésil.

Alex Thomson et le bateau Hugo Boss prendront également le départ du Vendée Globe, le 8 novembre 2020. Les passionnés de mode seront ravis d’apprendre qu’une nouvelle collection de vêtements Hugo Boss sera prochainement créée à cette occasion.

Alain Haimovici

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.