L’estuaire de l’Orne – Reportage en Normandie

L’estuaire de l’Orne, un joyau naturel entre terre et mer

 

La Maison de la Nature et de l’Estuaire signe l’entrée sur la Côte Fleurie, via la Côte de Nacre. Implantée à Sallenelles dans une superbe bâtisse à l’architecture typiquement normande, elle est le cœur battant de l’Estuaire de l’Orne et de ses mille et uns trésors naturels. À la fois centre d’interprétation, lieu d’expositions, point info biodiversité, boutique… La MNE propose également un large panel d’animations et de sorties thématiques tous publics. Pour vous, La Gazette fleurie est partie à la découverte de cet estuaire de 1 000 hectares ! Belle promenade… 

 

Des plantes et des oiseaux

Dans cet espace naturel protégé, dont une partie est propriété du conservatoire du littoral, la faune et la flore sont importantes et précieuses. De nombreuses plantes comestibles sont recensées : salicorne, obione (ou chips de mer), bouillon blanc, racine de guimauve, betterave de mer, aubépine, onagre, statice… Mais aussi pas moins de 400 espèces d’oiseaux ! L’observatoire du Gros Blanc, sur la commune de Merville-Franceville-Plage, offre un point de vue exceptionnel pour les contempler dans la réserve ornithologique. En ouvrant bien vos yeux, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir également des phoques…

 

À pied ou à vélo

De Ouistreham à Merville-Franceville, en passant par Ranville, Amfreville et bien sûr Sallenelles, l’estuaire compte une quinzaine de kilomètres de voie piétonne et piste cyclable, dont deux à proximité immédiate de la Maison de la Nature. Ainsi, vous pourrez aisément vous balader en toute quiétude à travers les marais et découvrir des endroits remarquables accessibles uniquement à pied ou à vélo comme la Pointe du Siège ou celle de La Roque.

Des animations en veux-tu, en voilà…

La Maison de la Nature propose de nombreuses sorties et animations familiales. Parmi celles à venir : une rando gourmande le 25 août, découverte d’un colombier et histoires d’oiseaux le 26, promenons-nous sur nos deux oreilles le 29, la nuit de la chauve souris le 30… En parallèle, une exposition photographique « Portraits, 20 regards sur la Baie de l’Orne » signée Manuel Guyon est visible jusqu’au 3 novembre.

 

Bèèèèèèèèèèèè

Il n’y a pas que dans la Baie du Mont-Saint-Michel où l’on trouve des moutons de Pré Salé. L’estuaire de l’Orne en a aussi ! Ils sont une vingtaine à servir de « tondeuse » écologique, dont quatre appartiennent à la MNE et les autres à un berger local.

Infos pratiques

Maison de la Nature et de l’Estuaire

Boulevard maritime

Sallenelles

02 31 78 71 06 

mne@cpievdo.fr 

www.cpievdo.fr/maison-de-la-nature

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.