Maison Laurette à Deauville, “Mon petit commerçant”

Deauville : chapeau l’artiste !

Photo ©www.maisonlaurette.com 

« C’ééétaaait chouette chez Laureeette » chantait le regretté Michel Delpech. Il avait vu juste, car c’est tout à fait ce qui vient à l’esprit quand on ressort de la Maison Laurette à Deauville. Cet atelier-showroom a ouvert en décembre dernier. C’est là que Laure imagine et confectionne à la main ses chapeaux, bibis et autres accessoires. 

Après un début de carrière dans l’événementiel en région parisienne, la jeune créatrice a changé de vie pour se consacrer à la confection : « J’ai d’abord vendu en ligne. Mais j’avais envie de poser mes valises à Deauville que je fréquentais déjà. » Laure comble ainsi un vide puisque voilà près de 5 ans qu’il n’y a plus de chapelier dans la station balnéaire. Un comble pour la ville ambassadrice du chic. 

Autodidacte, Laure trouve son inspiration dans les années 1920 et 1930. Son arrière-grand-mère était d’ailleurs elle-même chapelière à Bruxelles dans les années 1930. Un atout de taille pour Laure, qui conserve les vieux outils et les croquis de son aïeule. 

La Maison Laurette propose deux collections par an : « L’hiver l’utilise plus des feutres de laine. J’ai 25 coloris en stock et autant de rubans, plumes, fleurs en tissu, froufrous, etc. » Ses clients, autant des hommes que des femmes, viennent choisir entre la dizaine de modèles. Ou bien ils optent pour un modèle entièrement personnalisé, en choisissant la couleur et les éléments à leur goût. Dans tous les cas le chapeau est fait aux dimensions exactes.

Si elle ne cache pas son attirance pour l’univers rétro (des années 1920 jusqu’aux années 1960-1970), Laure n’hésite pas à adapter ses créations à l’air du temps : « Le chapeau revient à la mode, mais il faut tout de même que ce soit facile à porter. C’est ce qui freine les clients en général. Mais une fois qu’ils entrent dans mon showroom, leurs doutes disparaissent. »

Infos pratiques

Maison LAURETTE

www.maisonlaurette.com 

06 58 18 68 63 

27 rue Albert Fracasse

Deauville

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.