Terre et dunes aventures | CHOUCHOUS MADE IN NORMANDIE

Surville : Olivier et Thierry repartent à l’assaut

des dunes marocaines en mars

Tout commença par une galette des rois. L’histoire ne dit pas si elle était à la pomme ou à la frangipane. Toujours est-il qu’entre deux parts, Olivier Guérin propose à son ami Thierry Delgutte de le suivre dans une folle aventure  : courir un rallye ! Le premier est président de la fédération française de 4×4, moniteur de 4×4 et coutumier des rallyes raids. Mais son compère, parfait néophyte en la matière, n’a jamais suivi de road book et encore moins utilisé un GPS cartographique. Et pourtant, il dit oui !

En mai 2018, le véhicule est trouvé : un Mitsubishi Pajero Evo (modèle qui gagne le Dakar en 1999, 2001 et 2002, excusez du peu). En septembre de la même année, c’est le grand saut. La voiture est sur la ligne de départ du Rallye des Pionniers. À la surprise générale, les deux amis terminent non seulement premiers de leur catégorie, mais également premiers du classement général ! Preuve est faite que l’équipage fonctionne bien. 

Seuls on va plus vite, ensemble on va plus loin

Après cet essai pour le moins concluant, Olivier et Thierry décident de continuer l’aventure, mais pas seuls : « On s’est dit qu’il ne fallait pas faire ça de façon égoïste, qu’il fallait s’associer à une action humanitaire » explique Olivier. Assez naturellement, c’est vers l’AFPric (Association française des Polyarthritiques & des Rhumatismes inflammatoires chroniques) qu’ils se tournent, la femme et la mère d’Olivier étant concernées par ces pathologies. Le partenariat est donc mis en place et il est décidé qu’une partie des dons versés par les sponsors à leur association – Terre et Dunes aventures – seront reversés à l’AFPric. En 2019, nouveau challenge puisque l’équipage se lance à l’assaut du Carta Rallye en version GPS cup : « Une course d’orientation avec des points GPS à relier avec un minimum de kilomètres et dans un temps imparti » explique le pilote. Là encore, le succès est au rendez-vous puisque l’équipage termine 2e de la compétition. 

À la recherche de sponsors

Aboutissement de la saison, Olivier et Thierry ont remis jeudi 16 janvier 2020 un chèque de 1 000€ à l’AFPric. Un geste important pour l’association qui lutte contre une maladie qui touche plus d’un million de personnes en France. L’occasion également de remercier les sponsors sans qui cette aventure ne serait pas possible, « et également nos familles qui nous supportent, dans les deux sens du terme ! » 

Et 2020 alors ? 2020 commence très fort et très vite, puisque le 4×4 sera au départ fin mars du Carta Rallye version cross country : « Toujours un road book, mais cette fois il faut surtout aller vite ! »

Les deux compagnons sont aujourd’hui en phase de préparation du véhicule qui a beaucoup souffert lors de la dernière course : « Le moteur va très bien malgré ses plus de 200 000 km mais nous avons eu des déboires tous les jours sur les autres composants du 4×4. » Alors entre deux sessions de mécanique, le temps libre est consacré à la recherche de sponsors pour financer les quelques 17 000€ que coûtent une participation à un rallye (tout compris) et pouvoir à nouveau partager le budget avec l’AFPric.

Surville-Agadir

La voiture d’Olivier et Thierry quittera Surville 15 jours avant le début de la course, direction Agadir d’où la course s’élancera. Les pilotes ne prendront le même chemin que le jeudi qui précède le départ. Sur place, le samedi sera consacré à la préparation administrative et technique avant de partir pour la première spéciale le dimanche. Vont alors s’enchaîner 7 jours de course et près de 2 500 km dans les dunes marocaines pour une arrivée le samedi suivant. « Ensuite c’est remise des prix pour ceux qui en ont et apéro pour tout le monde ! » précise Olivier. Et si on lui parle d’objectif, il répond que le seul objectif est de finir la course. Le reste c’est du bonus ! Surtout que la concurrence sera rude entre les 65 équipages qui s’élanceront d’Agadir. À noter d’ailleurs le grand nombre de concurrentes avec des équipages souvent mixtes, parfois 100% féminins. Un beau signe dans un monde encore très masculin il y a quelques années. 

Objectif Dakar ?

Olivier et Thierry ont pour ambition de continuer sur le rythme d’un rallye par an : « Aussi bien en terme de temps que de finances c’est le maximum. » Ils ont déjà en ligne de mire la saison 2021 avec pourquoi pas le Rallye des Balkans en Bulgarie. En tout cas, le but est de ne pas faire deux fois la même course, mais plutôt d’explorer au fur et à mesure tous les rallyes accessibles aux amateurs. 

Et si on lui parle du Dakar, les yeux d’Olivier s’illuminent : « Ce serait le Graal ! Mais attention, pas le Dakar d’aujourd’hui. Celui de l’époque de Thierry Sabine qui existe toujours en fait : quand le Dakar a quitté l’Afrique en 2008, plusieurs grands noms du rallye se sont associés pour créer l’Africa Eco Race qui part de Monaco et arrive toujours à Dakar. » Mais il faudra encore patienter un peu avant de voir la Mitsubishi normande sur les rives du lac rose puisqu’il faut compter entre 30 et 35 000€ pour s’aligner au départ de cette course mythique (contre 150 000€ pour le Dakar officiel !). 

Alors en attendant, sachez que tout le monde peut devenir sponsor de Terre et Dunes aventures, à titre privé ou à titre professionnel, avec à la clef une déduction fiscale respectivement de 66% ou de 60%. Chacun peut donner ce qu’il veut, même si la moyenne des dons oscille entre 500€ et 1 500€. Un très beau défi humain et sportif qui mérite d’être encouragé. Bonne route !

error: Contenu protégé. Contactez-nous pour l\'utiliser.